Antitartres

Qu'est-ce qu'un antitartre ?

Les procédés antitartres empêchent la formation de tartre (également appelé carbonate de calcium) dans les installations. Il existe différentes technologies :
Physiques : neutralisation du tartre par l'action de champs électriques ou magnétiques en conservant la minéralité d'origine de l'eau.
Par polyphosphates : neutralisation des ions calcium pour ne pas favoriser la précipitation du carbonate de calcium (tartre).

Quels sont les différents procédés physiques des antitartres ?

Les antitartres électroniques

Les appareils antitartres électroniques COMAP WT (procédé breveté) appliquent un champ électrique impulsionnel et alternatif aux charges électriques naturelles des ions calcium (Ca2+) et hydrogénocarbonates (H2CO3-) qui sont dissous dans l'eau. L'action de ce champ électrique provoque une agitation ionique qui déplace l'équilibre calco-carbonique vers la formation de nano-cristaux de carbonate de calcium (CaCO3).
Ces nano-cristaux restent en suspension dans le flux d'eau et se comportent en points privilégiés de cristallisation, en fixant des ions calcium qui n'auraient pas été transformés. L'entartrage est ainsi neutralisé sans que le calcium n'ait été enlevé de l'eau. Les nano-cristaux seront évacués lors de soutirages d'eau de consommation. Le calcium reste parfaitement assimilé par l'organisme humain.

Les antitartres magnétiques

Les inhibiteurs magnétiques de tartre COMAP WT créent au passage de l'eau de puissants champs magnétiques grâce à l'utilisation d'aimants permanents. Les lignes de champs sont concentrées et guidées sur l'eau. Sous l'effet de ces champs magnétiques, les sels minéraux (calcium et magnésium) dissous dans l'eau entament leur processus de cristallisation. Ils restent en suspension dans l'eau sous cette forme de tartre à l'état microscopique jusqu'à la sortie de l'installation.
L'appareil évite ainsi la formation de tartre dur et incrustant.

Pour quelles applications ?

Les antitartres électroniques sont utilisés pour de multiples applications : résidentielles, collectives et industrielles. Les modèles magnétiques, quant à eux, se limitent à des applications résidentielles ou de faible débit.
Installés sur l'arrivée d'eau générale, ils permettent une protection complète des équipements et assurent également le détartrage progressif des anciennes installations.

Les antitartres par polyphosphates, comment ça marche ?

La neutralisation du tartre est réalisée par dissolution de cristaux de polyphosphates dans l'eau.
Ces cristaux ont également une propriété anti corrosive : les ions Fer ont une affinité avec les
polyphosphates quel que soit le pH de l'eau, qui va ainsi limiter la corrosion.

Applications des antitartres par polyphosphates

Ces antitartres sont préconisés uniquement pour des applications résidentielles. Ils peuvent être installés sur l'arrivée d'eau générale, il est cependant recommandé de ne les utiliser que pour la protection des équipements du réseau.

Glossaire :

Soutirages d'eau : action qui consiste à prélever de l'eau sur un réseau

A/T électroniques

A/T électroniques

A/T magnétiques

A/T magnétiques

A/T polyphosphate

A/T polyphosphate

Accessoires

Accessoires

Consommables

Consommables

Pièces de rechange

Pièces de rechange
Comap Water Treatment